06/12/2009

Lettre CLVIII



Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil (A son réveil.)

Et puis, dans sa candeur, il doit aller chez vous aujourd'hui vous raconter tout; et sûrement ce récit-là vous fera grand plaisir! il doit vous dire: Lisez dans mon cœur; il me le mande: et vous voyez bien que cela raccommode tout. J'espère qu'en y lisant tout ce qu'il voudra, vous y lirez peut-être aussi que les Amants si jeunes ont leurs dangers; et encore, qu'il vaut mieux m'avoir pour ami que pour ennemi.

Adieu, Marquise; jusqu'à la première occasion.


Errol Dunkley - You're Gonna Need Me

Aucun commentaire:

Publier un commentaire