05/12/2009

Lettre CLVII



Le Chevalier Danceny au Vicomte de Valmont

J'irai m'accuser à celle même qui a causé mon égarement, et qui l'a partagé; je lui dirai: "Lisez dans mon cœur; il a pour vous l'amitié la plus tendre; l'amitié unie au désir ressemble tant à l'amour!... Tous deux nous nous sommes trompés; mais susceptible d'erreur, je ne suis point capable de mauvaise foi." Je connais mon amie; elle est honnête autant qu'indulgente; elle fera plus que me pardonner, elle m'approuvera. Elle-même se reprochait souvent d'avoir trahi l'amitié; souvent sa délicatesse effrayait son amour. Plus sage que moi, elle fortifiera dans mon âme ces craintes utiles que je cherchais témérairement à étouffer dans la sienne.

Miossec - L'infidelité

Aucun commentaire:

Publier un commentaire