29/08/2009

Lettre XLV



De la Présidente Tourvel à Madame de Volanges

Si je ne m’étais pas conduite d’après vos avis, je craindrais d’avoir agi peut être un peu légèrement : car j’ai été vraiment peinée de la douleur de ma respectable amie ; elle m’a touchée au point que j’aurais volontiers mêlé mes larmes aux siennes.

Grandaddy - Why Took Your Advice

Aucun commentaire:

Publier un commentaire