Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

16/08/2017

 


Ainsi commençons-nous à nous apercevoir que la conception magique des rapports de l’homme avec autrui, avec les choses, avec l’espace, avec le temps, que cette conception n’est pas tout à fait étrangère à une réflexion libre et vive sur la technique et la science modernes. C’est la modernité qui nous permet de croire au magique. Ce sont les machines électroniques qui nous font prendre au sérieux le sorcier de Cro-Magnon et le prêtre maya. Si des connexions ultra-rapides s’établissent dans le domaine silencieux du cerveau humain et si, en certaines circonstances, le résultat de ce travail est capté par la conscience, certaines pratiques de magie imitative, certaines révélations prophétiques, certaines illuminations poétiques ou mystiques, certaines divinations, que nous mettons sur le compte du délire ou du hasard, sont à considérer comme des acquis réels de l’esprit en état d’éveil.

Écouter

Liste des morceaux :

01. Le comte de Saint-Germain - Message 1972 (intro)
02. Jacques Dutronc - Les Rois de la réforme
03. Enzo Carella - Sfinge
04. Richard Schneider Jr. - Hello Beach-Girls!
05. Virginia Astley - Tree Top Club
06. François de Roubaix - Les Pirates
07. Virna Lindt - Pillow Talk
08. Milky Way - Theme from "A Summer Place"
09. Sabine Paturel - Je craque
10. Les Garçons - Frankenstein
11. Mylène Farmer - On est tous des imbéciles
12. Francis Lalanne - Le Mal d'amour et le robot
13. Jonathan et Jennifer - Auchan l'après-midi
14. Sheila - Psychodrame
15. Henriette Coulouvrat - Brother John B
16. Diana Est - Le Louvre
17. Manu Dibango - Pepe Soup
18. Les Vikings - Choc Vikings
19. Claude Nougaro - Docteur
20. Henri Salvador - Je bois à ton souvenir
21. Xavier Boussiron - Pas de week-end hypnose pour la tête de cristal
22. The Tornados - Telstar
23. Le comte de Saint-Germain - Message 1972 (outro)

Télécharger :
- le mix (clic-droit "Enregistrer sous")
- l'archive complète
- les mp3 un par un

Libellés :