Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

29/12/2009

 


Voici une nouvelle compilation pour cette nouvelle année à destination des personnes qui aiment la pop baroque, le Septième Sceau, les jolies femmes, faire "tututut" avec la bouche, William Shakespeare, l'amour galant, Mai 68, les clavecins, la codéïne et les violons.

Écouter

Liste des morceaux :
01. The Neon Philharmonic - Morning Girl
02. Amen Corner - (If Paradise Is) Half As Nice
03. The Grass Roots - Bella Linda
04. The Free Design - The Proper Ornaments
05. Phil Ochs - Cross My Heart
06. Peter Sarstedt - Boulevard
07. David McWilliams - Days Of Pearly Spencer
08. Scott Walker - The Seventh Seal
09. Lee Hazlewood - The Nights
10. Kris Kristofferson - Casey's Last Ride
11. Nirvana - Life Ain't Easy
12. Richard Harris - MacArthur Park
13. Van Dyke Parks - Palm Desert
14. Emitt Rhodes - You're A Very Lovely Woman
15. Colin Blunstone - Though You Are Far Away
16. The Rolling Stones - Lady Jane
17. Duncan Browne - The Ghost Walks
18. Townes Van Zandt - Waiting Around to Die
19. Bill Fay - Don't Let My Marigolds Die
20. Barry McGuire - Inner-Mannipulations

Télécharger :
- les mp3 un par un
- l'archive complète

Libellés : ,

18/12/2009

 


Madame de Volanges à Madame de Rosemonde

La même personne qui m'a fait ce détail m'a dit que Mme de Merteuil avait pris la nuit suivante une très forte fièvre, qu'on avait cru d'abord être l'effet de la situation violente où elle s'était trouvée; mais qu'on sait, depuis hier au soir, que la petite vérole s'est déclarée, confluente et d'un très mauvais caractère. En vérité, ce serait, je crois, un bonheur pour elle d'en mourir. On dit encore que toute cette aventure lui fera peut-être beaucoup de tort pour son procès, qui est près d'être jugé, et dans lequel on prétend qu'elle avait besoin de beaucoup de faveur.

Ria Bartok - C'est Bien Fait (Yesterday)

Libellés : ,

17/12/2009

 


Le chevalier Danceny à madame de Rosemonde

Non, je n'ai plus d'amour. Je ne conserve rien d'un sentiment si indignement trahi; et ce n'est pas lui qui me fait chercher à justifier Mlle de Volanges. Mais cependant, ce cœur si simple, ce caractère si doux et si facile, ne se seraient-ils pas portés au bien, plus aisément encore qu'ils ne se sont laissés entraîner vers le mal? Quelle autre jeune personne, sortant de même du couvent, sans expérience et presque sans idées, et ne portant dans le monde, comme il arrive presque toujours alors, qu'une égale ignorance du bien et du mal; quelle autre, dis-je, aurait pu résister davantage à de si coupables artifices? Ah! pour être indulgent, il suffit de réfléchir à combien de circonstances indépendantes de nous tient l'alternative effrayante de la délicatesse, ou de la dépravation de nos sentiments. Vous me rendiez donc justice, Madame, en pensant que les torts de Mlle de Volanges, que sans doute j'ai sentis bien vivement, ne m'inspirent pourtant aucune idée de vengeance. C'est bien assez d'être obligé de renoncer à l'aimer! il m'en coûterait trop de la haïr.

Justin Timberlake - Cry Me A River

Libellés : ,

15/12/2009

 


Madame de Rosemonde à madame de Volanges

Je répugne à entrer dans aucun détail sur cet amas d'horreurs; mais quelque chose qu'on en débite, assurez-vous qu'on est encore au-dessous de la vérité. J'espère, ma chère amie, que vous me connaissez assez pour me croire sur ma parole; que vous n'exigerez de moi aucune preuve; et qu'il vous suffira de savoir qu'il en existe une foule, que j'ai dans ce moment même entre les mains:

Tom Waits - Misery Is The River of the World

Libellés : ,

 


Madame de Rosemonde au chevalier Danceny

Si vous permettez à mon âge une réflexion qu'on ne fait guère au vôtre, c'est que, si on était éclairé sur son véritable bonheur, on ne le chercherait jamais hors des bornes prescrites par les lois et la religion.

D. R. Hooker - The Bible

Libellés : ,

13/12/2009

 


Madame de Volanges à madame de Rosemonde

Enfin, ce ne fut qu'à deux heures passées, que je reçus à la fois une lettre de ma fille et une de la Supérieure du couvent de ***. La lettre de ma fille disait seulement qu'elle avait craint que je ne m'opposasse à la vocation qu'elle avait de se faire religieuse, et qu'elle n'avait osé m'en parler; le reste n'était que des excuses sur ce qu'elle avait pris, sans ma permission, ce parti, que je ne désapprouverais sûrement pas, ajoutait-elle, si je connaissais ses motifs, que pourtant elle me priait de ne pas lui demander.

Anne Sylvestre - La nonne par contrainte

Libellés : ,

12/12/2009

 


Le chevalier Danceny à madame de Rosemonde

En effet, si vous convenez que la vengeance est permise, disons mieux, qu'on se la doit, quand on a été trahi dans son amour, dans son amitié, et, surtout, dans sa confiance; si vous en convenez, mes torts vont disparaître à vos yeux. N'en croyez pas mes discours; mais lisez, si vous en avez le courage, la correspondance que je dépose entre vos mains. La quantité de lettres qui s'y trouvent en original paraît rendre authentiques celles dont il n'existe que des copies. Au reste, j'ai reçu ces papiers, tels que j'ai l'honneur de vous les adresser, de M. de Valmont lui-même. Je n'y ai rien ajouté, et je n'en ai distrait que deux Lettres que je me suis permis de publier.

L'une était nécessaire à la vengeance commune de M. de Valmont et de moi, à laquelle nous avions droit tous deux, et dont il m'avait expressément chargé. J'ai cru, de plus, que c'était rendre un véritable service à la société que de démasquer une femme aussi réellement dangereuse que l'est Mme de Merteuil, et qui, comme vous pourrez le voir, est la seule, la véritable cause de tout ce qui s'est passé entre M. de Valmont et moi.


Marty Robbins - Devil Woman

Libellés : ,

11/12/2009

 


Madame Volanges à madame de Rosemonde

On dit donc que la querelle survenue entre M. de Valmont et le chevalier Danceny est l'ouvrage de Mme de Merteuil qui les trompait également tous deux; que, comme il arrive presque toujours, les deux rivaux ont commencé par se battre, et ne sont venus qu'après aux éclaircissements; que ceux-ci ont produit une réconciliation sincère; et que pour achever de faire connaître Mme de Merteuil au chevalier Danceny, et aussi pour se justifier entièrement, M. de Valmont a joint à ses discours une foule de lettres, formant une correspondance régulière qu'il entretenait avec elle, et où celle-ci raconte sur elle-même, et dans le style le plus libre, les anecdotes les plus scandaleuses.

On ajoute que Danceny, dans sa première indignation, a livré ces lettres à qui a voulu les voir, et qu'à présent elles courent Paris. On en cite particulièrement deux : l'une où elle fait l'histoire entière de sa vie et de ses principes, et qu'on dit le comble de l'horreur; l'autre, qui justifie entièrement M. de Prévan, dont vous vous rappelez l'histoire, par la preuve qui s'y trouve qu'il n'a fait au contraire que céder aux avances les plus marquées de Mme de Merteuil, et que le rendez-vous était convenu avec elle.


Freddie & The Hitch-Hikers - Sinners

Libellés :

10/12/2009

 


Anonyme à monsieur le chevalier Danceny

Si même vous me permettez un conseil, je crois que vous feriez bien, pendant quelque temps, de vous montrer moins que vous ne l'avez fait depuis quelques jours. Quoique ordinairement on ait de l'indulgence pour ces sortes d'affaires, on doit néanmoins toujours ce respect à la Loi.

Jo Alan - Les bons conseils

Libellés :

 


Monsieur Bertrand à madame de Rosemonde

En conséquence des ordres que vous m'avez fait l'honneur de m'adresser, j'ai eu celui de voir M. le président de ***, et je lui ai communiqué votre lettre, en le prévenant que, suivant vos désirs, je ne ferais rien que par ses conseils. Ce respectable magistrat m'a chargé de vous observer que la plainte que vous êtes dans l'intention de rendre contre M. le chevalier Danceny compromettrait également la mémoire de M. votre neveu, et que son honneur se trouverait nécessairement entaché par l'arrêt de la cour, ce qui serait sans doute un grand malheur. Son avis est donc qu'il faut bien se garder de faire aucune démarche; et que s'il y en avait à faire, ce serait au contraire pour tâcher de prévenir que le ministère public ne prît connaissance de cette malheureuse aventure, qui n'a déjà que trop éclaté.

Belle & Sebastian - Jonathan David

Libellés : ,

09/12/2009

 


Madame de Volanges à madame de Rosemonde

Vous rappelez-vous qu'à votre dernier voyage ici, il y a moins d'un an, causant ensemble de quelques personnes dont le bonheur nous paraissait plus ou moins assuré, nous nous arrêtâmes avec complaisance sur le sort de cette même femme, dont aujourd'hui nous pleurons à la fois les malheurs et la mort? Tant de vertus, de qualités louables et d'agréments; un caractère si doux et si facile; un mari qu'elle aimait, et dont elle était adorée, une société où elle se plaisait, et dont elle faisait les délices; de la figure, de la jeunesse, de la fortune; tant d'avantages réunis ont été perdus par une seule imprudence! O Providence! sans doute il faut adorer tes décrets; mais combien ils sont incompréhensibles! Je m'arrête; je crains d'augmenter votre tristesse, en me livrant à la mienne.

Jean Yanne - Conseils aux Filles

Libellés : ,

08/12/2009

 


Madame de Rosemonde à monsieur Bertrand

Le billet de M. Danceny, que vous m'avez envoyé, est une preuve bien convaincante que c'est lui qui a provoqué le duel: et mon intention est que vous en rendiez plainte sur-le-champ, et en mon nom. En pardonnant à son ennemi, à son meurtrier, mon neveu a pu satisfaire à sa générosité naturelle; mais moi, je dois venger à la fois sa mort, l'humanité et la religion. On ne saurait trop exciter la sévérité des lois contre ce reste de barbarie qui infecte encore nos mœurs; et je ne crois pas que ce soit dans ce cas, que le pardon des injures puisse nous être prescrit. J'attends donc de vous que vous suiviez cette affaire avec tout le zèle et toute l'activité dont je vous connais capable, et que vous devez à la mémoire de mon neveu.

The Others - Revenge

Libellés : ,

07/12/2009

 


Monsieur Bertrand à madame de Rosemonde

M. votre neveu... Mon Dieu! faut-il que j'afflige tant une si respectable dame! M. votre neveu a eu le malheur de succomber dans un combat singulier qu'il a eu ce matin avec M. le chevalier Danceny. J'ignore entièrement le sujet de la querelle; mais il paraît, par le billet que j'ai trouvé encore dans la poche de M. le Vicomte et que j'ai l'honneur de vous envoyer; il paraît, dis-je, qu'il n'était pas l'agresseur. Et il faut que ce soit lui que le ciel ait permis qui succombât.

J'étais chez M. le Vicomte à l'attendre, à l'heure même où on l'a ramené à l'hôtel. Figurez-vous mon effroi, en voyant M. votre neveu porté par deux de ses gens, et tout baigné dans son sang. Il avait deux coups d'épée dans le corps, et il était déjà bien faible. M. Danceny était aussi là, et même il pleurait. Ah! sans doute, il doit pleurer: mais il est bien temps de répandre des larmes, quand on a causé un malheur irréparable.

Pour moi, je ne me possédais pas; et malgré le peu que je suis, je ne lui en disais pas moins ma façon de penser. Mais c'est là que M. le vicomte s'est montré bien véritablement grand. Il m'a ordonné de me taire; et celui-là même, qui était son meurtrier, il lui a pris la main, l'a appelé son ami, l'a embrassé devant nous tous, et nous a dit: "Je vous ordonne d'avoir pour Monsieur tous les égards qu'on doit à un brave et galant homme." Il lui a, de plus, fait remettre, devant moi, des papiers fort volumineux, que je ne connais pas, mais auxquels je sais bien qu'il attachait beaucoup d'importance. Ensuite, il a voulu qu'on les laissât seuls ensemble pendant un moment. Cependant j'avais envoyé tout de suite chercher tous les secours, tant spirituels que temporels: mais, hélas! le mal était sans remède. Moins d'une demi-heure après, M. le vicomte était sans connaissance. Il n'a pu recevoir que l'extrême-onction; et la cérémonie était à peine achevée, qu'il a rendu son dernier soupir.


Gérard Manset - Elégie funèbre

Libellés : ,

06/12/2009

 


Le Chevalier Danceny au Vicomte de Valmont

Je suis instruit, Monsieur, de vos procédés envers moi. Je sais aussi que, non content de m'avoir indignement joué, vous ne craignez pas de vous en vanter, de vous en applaudir. J'ai vu la preuve de votre trahison écrite de votre main. J'avoue que mon cœur en a été navré, et que j'ai ressenti quelque honte d'avoir autant aidé moi-même à l'odieux abus que vous avez fait de mon aveugle confiance: pourtant je ne vous envie pas ce honteux avantage; je suis seulement curieux de savoir si vous les conserverez tous également sur moi. J'en serai instruit, si, comme je l'espère, vous voulez bien vous trouvez demain, entre huit et neuf heures du matin, à la porte du bois de Vincennes, village de Saint-Mandé. J'aurai soin d'y faire trouver tout ce qui sera nécessaire pour les éclaircissements qui me restent à prendre avec vous.

Booba - Le Duc De Boulogne

Libellés : ,

 


Madame de Volanges à madame de Rosemonde

Adieu, ma chère et digne amie. Je vous félicite d'être éloignée du triste spectacle que j'ai continuellement sous les yeux.

Liaisons Dangereuses - Liaisons Dangereuses

Libellés : ,

 


La Marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont (Billet.)

Je n'aime pas qu'on ajoute de mauvaises plaisanteries à de mauvais procédés; ce n'est pas plus ma manière que mon goût. Quand j'ai à me plaindre de quelqu'un, je ne le persifle pas; je fais mieux: je me venge. Quelque content de vous que vous puissiez être en ce moment, n'oubliez point que ce ne serait pas la première fois que vous vous seriez applaudi d'avance, et tout seul, dans l'espoir d'un triomphe qui vous échappait à l'instant même où vous vous en félicitiez. Adieu.

Sylvain Chauveau & Ensemble Nocturne - Things You Said

Libellés : ,

 


Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil (A son réveil.)

Et puis, dans sa candeur, il doit aller chez vous aujourd'hui vous raconter tout; et sûrement ce récit-là vous fera grand plaisir! il doit vous dire: Lisez dans mon cœur; il me le mande: et vous voyez bien que cela raccommode tout. J'espère qu'en y lisant tout ce qu'il voudra, vous y lirez peut-être aussi que les Amants si jeunes ont leurs dangers; et encore, qu'il vaut mieux m'avoir pour ami que pour ennemi.

Adieu, Marquise; jusqu'à la première occasion.


Errol Dunkley - You're Gonna Need Me

Libellés : ,

05/12/2009

 


La présidente de Tourvel A... (Dictée par elle et écrite par sa Femme-de-Chambre.)

Laisse-moi donc, cruel! quelle nouvelle fureur t'anime? Crains-tu qu'un sentiment doux ne pénètre jusqu'à mon âme? Tu redoubles mes tourments; tu me forces de te haïr. Oh! que la haine est douloureuse! comme elle corrode le cœur qui la distille! Pourquoi me persécutez-vous? que pouvez-vous encore avoir à me dire? ne m'avez-vous pas mise dans l'impossibilité de vous écouter comme de vous répondre? N'attendez plus rien de moi. Adieu, Monsieur.

Sylvie Vartan - Cette lettre là

Libellés : ,

 


Le Chevalier Danceny au Vicomte de Valmont

J'irai m'accuser à celle même qui a causé mon égarement, et qui l'a partagé; je lui dirai: "Lisez dans mon cœur; il a pour vous l'amitié la plus tendre; l'amitié unie au désir ressemble tant à l'amour!... Tous deux nous nous sommes trompés; mais susceptible d'erreur, je ne suis point capable de mauvaise foi." Je connais mon amie; elle est honnête autant qu'indulgente; elle fera plus que me pardonner, elle m'approuvera. Elle-même se reprochait souvent d'avoir trahi l'amitié; souvent sa délicatesse effrayait son amour. Plus sage que moi, elle fortifiera dans mon âme ces craintes utiles que je cherchais témérairement à étouffer dans la sienne.

Miossec - L'infidelité

Libellés : ,

 


Le Vicomte de Valmont au Chevalier Danceny

A présent, jeune homme, quelle conduite allez-vous tenir? Placé entre la coquetterie et l'amour, entre le plaisir et le bonheur, quel va être votre choix? Si je parlais encore au Danceny d'il y a trois mois, seulement à celui d'il y a huit jours, bien sûr de son cœur, je le serais de ses démarches; mais le Danceny d'aujourd'hui, arraché par les femmes, courant les aventures, et devenu, suivant l'usage, un peu scélérat, préférera-t-il une jeune fille bien timide, qui n'a pour elle que sa beauté, son innocence et son amour, aux agréments d'une femme parfaitement usagée?

Johnny Kidd & The Pirates - Don't Make The Same Mistake As I Did

Libellés : ,

 


Madame de Volanges à madame de Rosemonde

Mais que direz-vous de ce désespoir de M. de Valmont? D'abord faut-il y croire, ou veut-il seulement tromper tout le monde, et jusqu'à la fin? Si pour cette fois, il est sincère, il peut bien dire qu'il a lui-même fait son malheur. Je crois qu'il sera peu content de ma réponse: mais j'avoue que tout ce qui me fixe sur cette malheureuse aventure, me soulève de plus en plus contre son auteur.

Barbara - La légende de la Nonne

Libellés : ,

04/12/2009

 


Cécile Volanges au Chevalier Danceny

Mon Dieu, pourquoi donc le cœur me bat-il si fort en vous écrivant? Est-ce qu'il doit m'arriver quelque malheur, ou si c'est l'espérance de vous voir qui me trouble comme ça? Ce que je sens bien, c'est que je ne vous ai jamais tant aimé, et que jamais je n'ai tant désiré de vous le dire. Venez donc, mon ami, mon cher ami; que je puisse vous répéter cent fois que je vous aime, que je vous adore, que je n'aimerai jamais que vous.

Karen Dalton - I Love You More Than Words Can Say

Libellés : ,

 


Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil

J'ajoute donc que le moindre obstacle mis de votre part, sera pris de la mienne pour une véritable déclaration de guerre: vous voyez que la réponse que je vous demande, n'exige ni longues ni belles phrases. Deux mots suffisent.

Réponse de la Marquise de Merteuil écrite au bas de la même lettre.

Hé bien! la guerre.

Leonard Cohen - There Is A War

Libellés : , ,

 


La Marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont

Ou vous avez un rival, ou vous n'en avez pas. Si vous en avez un, il faut plaire pour lui être préféré; si vous n'en avez pas, il faut plaire encore pour éviter d'en avoir. Dans tous les cas, c'est la même conduite à tenir; ainsi, pourquoi vous tourmenter? pourquoi, surtout, me tourmenter moi-même! Ne savez-vous donc plus être le plus aimable? et n'êtes-vous plus sûr de vos succès? Allons donc, Vicomte, vous vous faites tort. Mais, ce n'est pas cela; c'est qu'à vos yeux, je ne vaux pas que vous vous donniez tant de peine. Vous désirez moins mes bontés, que vous ne voulez abuser de votre empire. Allez, vous êtes un ingrat. Voilà bien, je crois du sentiment! et pour peu que je continuasse, cette lettre pourrait devenir fort tendre: mais vous ne le méritez pas.

The Gothic Archies - Smile! No One Cares How You Feel (From The Hostile Hospital)

Libellés : ,

03/12/2009

 


Le Vicomte de Valmont à la Marquise de Merteuil

Vous êtes à Paris depuis quatre jours; et chaque jour vous avez vu Danceny, et vous n'avez vu que lui seul. Aujourd'hui même votre porte était encore fermée; et il n'a manqué à votre Suisse, pour m'empêcher d'arriver jusqu'à vous, qu'une assurance égale à la vôtre. Cependant je ne devais pas douter, me mandiez-vous, d'être le premier informé de votre arrivée; de cette arrivée dont vous ne pouviez pas encore me dire le jour, tandis que vous m'écriviez la veille de votre départ. Nierez-vous ces faits, ou tenterez-vous de vous en excuser? L'un et l'autre sont également impossible; et pourtant je me contiens encore!

Royal Trux - Liar

Libellés : ,

 


Le Chevalier Danceny à la Marquise de Merteuil

Sans doute une lettre paraît bien peu nécessaire, quand on peut se voir librement. Que dirait-elle, qu'un mot, un regard, ou même le silence, n'exprimât cent fois mieux encore? Cela me paraît si vrai, que dans le moment où tu me parlas de ne plus nous écrire, cette idée glissa facilement sur mon âme; elle la gênait peut-être, mais ne l'affecta point.

Villeneuve - Words Are Meaningless

Libellés : ,

02/12/2009

 


Madame de Volanges à madame de Rosemonde

"Ah! oui, je me ressouviens d'être venue ici"; et un moment après, elle s'écria douloureusement: "Mon amie, mon amie, plaignez-moi; je retrouve tous mes malheurs." Comme alors je m'avançai vers elle, elle saisit ma main, et s'y appuyant la tête: "Grand Dieu, continua-t-elle, ne puis-je donc mourir?" Son expression, plus encore que ses discours, m'attendrit jusqu'aux larmes; elle s'en aperçut à ma voix, et me dit: "Vous me plaignez! Ah! si vous connaissiez..." Et puis s'interrompant: "Faites qu'on nous laisse seules, et je vous dirai tout."

Lio - La Reine des Pommes

Libellés : ,

 


EN CADENCE, émission #18
"En cadence compte les moutons"

Voici le dix-huitième opus d'"En Cadence", une émission mensuelle consacrée aux grands thèmes éternels de la musique populaire : l'amour, les voyages, les filles, la mode ou bien encore Jean-Sébastien Bach.

En novembre, les nuits se rallongent et En cadence vous propose un programme spécial pour occuper vos longues nuits sans sommeil, à écouter en baillant au fond de son lit avec la veilleuse allumée. Bonne nuit, bonne sieste, bonnes insomnies, bonne émission !

Liste des morceaux :

01. Barbara - Les insomnies
02. André Claveau - Dors, Mon Amour
03. Sammi Smith - Help Me Make It Through The Night
04. Gram Parsons - Sleepless Nights
05. Superflu - Appelle-ça sommeil si tu veux
06. The Beatles - I'm So Tired
07. Vivian Girls - I'm Not Asleep
08. The Cure - If Only Tonight We Could Sleep
09. Geto Boys - Mind Playin' Tricks On Me
10. Buck 65 - Sleep Apnoea
11. The Incredible String Band - No Sleep Blues
12. Robert Wyatt - Heaps of Sheeps
13. Yellow Magic Orchestra - Insomnia
14. Etienne Daho - Le grand sommeil
15. The Smiths - Asleep
16. Bernadette, Marie-Paule et la petite Bernadette - Moi je dors avec Nounours

Ecouter l'émission

Libellés :

01/12/2009

 


Le Chevalier Danceny à madame de Merteuil

Adieu, toi que j'adore! Je te verrai ce soir, mais te trouverai-je seule? Je n'ose l'espérer. Ah! tu ne le désires pas autant que moi.

Cake - Half as Much

Libellés : ,