Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

22/10/2009

 


Le Vicomte de Valmont au père Anselme (Feuillant du Couvent de la rue Saint-Honoré.)

Ce ne sera qu'après cette expiation préliminaire, que j'oserai déposer à vos pieds l'humiliant aveu de mes longs égarements; et implorer votre médiation pour une réconciliation bien plus importante encore, et malheureusement plus difficile. Puis-je espérer, Monsieur, que vous ne me refuserez pas des soins si nécessaires et si précieux? et que vous daignerez soutenir ma faiblesse et guider mes pas dans un sentier nouveau, que je désire bien sincèrement de suivre, mais que j'avoue, en rougissant, ne pas connaître encore?

The Louvin Brothers - The Christian Life

Libellés : ,