Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

26/09/2009

 


Cécile Volanges au Vicomte de Valmont

Je n'en suis pas moins reconnaissante de toutes vos bontés pour moi et je vous prie bien de me les continuer. Il est bien vrai que je suis bien malheureuse, et que sans vous je le serais encore bien davantage: mais, après tout, c'est ma mère; il faut bien prendre patience. Et pourvu que M. Danceny m'aime toujours, et que vous ne m'abandonniez pas, il viendra peut-être un temps plus heureux.

Orchestral Manoeuvres in the Dark - Waiting For The Man

Libellés : ,