Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

16/12/2008

 



Parce que I wanna tell you lies I wanna write you books.
Parce que la groupie du pianiste.
Parce que Chuck Bass.
Parce que Calvi.
Parce que 000000100000111100001110.
Parce que je te fais des gros bisous.
Parce que j'en ai marre des concerts.
Parce que des armées insolites et des ombres équivoques.
Parce que je les ai ratées.
Parce que des fois j'ai vraiment des goûts de filles.
Parce que je n'ai rien à déclarer.
Parce que le Magicien d'Oz.
Parce que aaaaaaaah.
Parce que oh oh oh.
Parce que j'ai une street cred à préserver.
Parce que ouais la honte, Pitchfork.
Parce que la terre battue.
Parce que le plagiat est nécessaire, le progrès l'implique.
Parce qu'il fait trop froid c'est clair.
Parce que la grille.
Parce que La Villette.
Parce que Barcelone.

Commentaires

bel homme qui inspire la confiance et les clubs echangistes
publié par Anonymous joebassin le 16 décembre, 2008 08:15