Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

11/11/2008

 


Je ne sais pas si c'est le cas pour vous, mais depuis quelques années je me suis aperçu, notamment grâce à la magie d'Internet mais aussi grâce à différentes méprises, que je ne suis pas quelqu'un d'unique. En effet, il semblerait après enquête que plusieurs personnes dans le monde (combien ? je ne sais pas encore) partagent les mêmes traits et caractères physiques généraux que moi, à tel point que la confusion en est frappante, bref que j'aurais des sosies.

Evidemment, je ne parle pas ici des sosies "célèbres", les ressemblance que les gens vous font remarquer de temps en temps, du style les "tu ressembles un peu à Madonna  de profil" ou "où on-t'a déjà dit que tu avais un petit air de Scarlett Johansson ? D'ailleurs j'ai grave envie de te niquer." Non ça évidemment, ça ne m'arrive jamais, mes doubles sont des personnes plus ou moins anonymes et communes, ils ne sont à priori ni mannequins ni acteurs de cinéma, au mieux ils peuvent être musiciens, mais sans être non plus David Bowie mais plutôt comme "le batteur de ce petit groupe indé naze qui fait la première partie là, au fond".

Je ne sais pas exactement combien j'ai de sosies, mais on me fait la remarque assez souvent pour que je puisse écarter l'hypothèse du seul "jumeau maléfique" :  apparemment mon modèle est assez courant et il se trimballe au moins plus d'une dizaine de mes répliques dans le monde. Si bien qu'à chaque fois que je rencontre une nouvelle personne, il y a une chance sur deux qu'elle me dise "ah c'est marrant j'ai un ami qui te ressemble trait pour trait". Et assez régulièrement on m'envoie des photos de mes sosies trouvées sur Internet (comme celle qui illustre ce post)
J'y réfléchissais d'ailleurs encore hier soir quand je rencontrais un ancien collègue perdu de vue depuis quelques années. Il m'a avoué qu'il n'était pas sûr que c'était bien moi et qu'il avait hésité en me voyant car quelques  temps auparavant il lui était arrivé d'interpeller une personne dans la rue avec mon prénom et ce n'était pas moi. Pire, il se promenait dans mon quartier et ce garçon lui a répondu quelque chose comme "Non je ne suis pas Charly mais ça arrive souvent qu'on m'appelle comme ça". Musique dramatique et points d'exclamations.

Pourquoi ? POURQUOI ? J'ai vérifié autour de moi, ce n'est pas le cas de tout le monde, bien sûr chacun a son sosie occasionnel mais pourquoi à ce point là ? Ai-je un physique et un look si commun que ça ? Suis-je le sujet d'une expérience génétique ultra-secrète de bébé clonés, comme Nikki dans "Heroes" ? Mon père a-t-il eu des enfants illégitimes par dizaines ? Est-ce que je ne serai pas finalement un modèle d'androïde ultra perfectionné ? Toutes sortes d'hypothèses se bousculent dans ma tête, et si chacune est plausible, aucune ne peut-être confirmée.

J'ai été confronté physiquement assez peu souvent avec mes sosies, je me rappelle juste d'en avoir rencontré un dans la boutique de disques qu'il tenait (et les vendeuses me regardaient bizarrement je le jure) mais je n'ai pas osé lui parler. En effet, je n'ai pas écarté non plus l'hypothèse du "moi venant du futur ou d'un univers parallèle" et j'ai la peur secrète que communiquer avec lui ne déchire l'espace temps qui engloutirait alors l'univers dans un vortex géant. Ou un truc du genre. Et puis qu'est-ce que je lui aurais dit ? "Bonjour, je ne te connais pas mais je suis ton sosie, et oui tu es d'une banalité affligeante, je suis passé par là aussi c'est difficile à admettre mais est-ce que tu pourrais me fournir un échantillon de ton ADN pour confirmer une ou deux hypothèses ? Oh mon dieu attention il y a un vortex géante derrière toi."

Même s'il y a quand même pas mal de trucs que j'aimerais demander à mes sosies. Principalement sur la question du physique. On pourrait honnêtement la résumer par "est-ce qu'ils arrivent à pécho plus que moi ?" Ont-il beaucoup de succès avec les filles (ou les garçons) ? Ont-ils des rapports sexuels fréquemment ? (et alors ça voudrait dire que je m'y prends très mal) Ou se prennent-ils rateau sur rateau ? (et là ça voudrait dire que ça pourrait être pire) J'ai besoin de savoir.
Et sur ce, cela me permet aussi d'enchaîner sur les avantages que peuvent me procurer le fait d'avoir des sosies. Je ne parlerai pas des désavantages ici pour ne pas donner des idées aux gens. Présentement, voici la liste des bénéfices que j'ai pu tirer de mes divers doppelgängers :
- J'ai réussi à utiliser la carte Cinéma illimitée d'un ami sosie d'une amie à moi et j'ai économisé 10 euros à l'UGC des Halles en trompant l'ouvreuse
- C'est à peu près tout.

Mais maintenant, il me reste une multitude de possibilités non encore explorées :
- Si je deviens dictateur irakien sanguinaire et que je dois me prévenir des tentatives d'attentats
- Si je dois échapper à l'échafaud ou si je veux commettre le crime parfait, je pourrai faire accuser un sosie à ma place
- Si je veux réaliser une escroquerie à l'assurance-vie aussi
- Si je dois tourner un remake de "Dans la peau de John Malkovich" avec moi dans le rôle de John Malkovich
- Si je dois me montrer à quelque mondanité comme une party branchée à NYC avec Miley Cirus, mais que ça me saoule, je peux toujours envoyer le sosie de la photo au début de l'article et c'est lui qui se retrouvera sur Cobrasnake.
- Si un de mes sosies devient célèbre, je pourrai devenir à mon tour son sosie et vivre grassement sur son dos
- Si j'ai un terrible accident qui me défigure à vie, je pourrai probablement demander à ce qu'on me greffe le visage d'un sosie (je crois qu'à la MGEN, ils remboursent jusqu'à 80%)

Et puis surtout surtout, si je dois m'expliquer sur ma présence dans des lieux douteux, en mauvaise compagnie, à des heures interlopes, je pourrai alors invoquer l'existence de mon jumeau maléfique, Shawn, un mec pas bien du tout qui me ressemble trait pour trait et qui est un peu un connard alors que moi non jamais. C'est quand même cool un sosie.

Commentaires

hahaha très bon ce post :)
tu devrais creer un groupe facebook "mes sosies et moi", et vous feriez une soirée dans un bar, avec décompte de celui qui pécho le plus.
publié par Anonymous Manu le 11 novembre, 2008 22:24
 
Ah merde, je crois que j'ai croisé Shawn chez Régine vendredi soir !
publié par Blogger Vava le 11 novembre, 2008 22:33
 
Magnifique, depuis le temps que tu te fais assaillir de "-Eh! mais je t'ai croisé la dernière fois et tu... -non c'était pas moi OH".
D'ailleurs, ce que tu peux faire c'est faire croire à quelqu'un dont tu ne veux pas voir la face que tu n'es pas Charly. Et ça marcherait vu que c'est de notoriété publique que tu sois une redondance phénotypique.
publié par Anonymous Mat le 11 novembre, 2008 23:40