Ecoutez… j’ai eu une journée d’enfer et la dernière chose dont j’ai envie de parler c’est de la façon d’affronter l’existence

24/01/2005

 


Oubliez les lettres. Les papiers s'envolent et vous êtes là. Je ne suis que la plume qui écrit ce qu'elle ressent, je ne fait que traduire ses sentiments... Je ne fais qu'arranger les mots, et les mots sont des illusions. Enfin peut-être.